Le coffrage horizontal permet de coffrer des dalles en béton armé grace à un système modullaire composé de plusieurs éléments mobiles qui une fois assemblés vont permettre le coulage du béton.

Plusieurs procédés s'offrent à nous. Le système le plus simple était la combinaison d'étais métalliques et de poutrelles bois et de panneaux bakélisés. Cette solution est économique mais ne permet pas de supporter de lourdes charges ni de coffrer à de grands hauteur.

KBC-Diffusion

Sur les chantiers de génie civil nous trouvons ajourd'hui le plus souvent des tours d'étaiement aussi appelées tours d'échauffadage permettant d'atteindre des hauteurs de 10 à 15m avec des solutions d'accès sécurisées comme des planchers métalliques avec éhelles.

Ces tours d'étaiement sont composéees de cadres et de diagonales assemblées dans une structure modullaire. L'intérêt de la tour d'étaiement réside dans la forte reprise de charge qu'elle est capable de supporter.

Sa facilité de montage ainsi que sa polyvalence en font un outil indispensable dans les chantiers nécessitant de coffrer des dalles pleines à grande hauteur ou sur de longues portées. Sa durée de vie comparée à des étais traditionnels est aussi un avantage économique indiscutable.

Une fois démontée son stockage permet un transport aisé entre vos différents chantiers.

enfin, on trouve aujourrd'hui sur les coffrages de dalle des batiments industriels ou de logements collectif des systèmes de planchers coffrants.

ces panneaux permettent de coffrer des dalles de faible hauteur à de grandes vitesse par leur manutention aisée. En effet la grande force de ce système est de pouvoir décoffrer grace au désarmement de la tête de déceintrement qui permet de récuper ainsi la totalité des panneaux de coffrage tout en laissant en place l'étaiement.

Le montage se fait en sécurité pour l'opérateur. Ce système permet un gain de temps dans des opérations de coulage de dalles de grandes portée.